Comment investir sereinement dans l’immobilier


Economie /

Investir dans l’immobilier est désormais l’option préférée des français. Ce type d’investissement est très apprécié en raison du nombre limité de risques qu’il comporte. Cependant, il entraîne de nombreux autres frais qui, méconnus deviennent exorbitants. Pour y échapper, les investisseurs se rabattent sur de nombreuses lois prévues pour les soulager. Voici les plus populaires!

Qu’est-ce qu’en dit la Loi Pinel ?

Mise sur pied pour booster l’immobilier neuf en France, la loi Pinel offre aux investisseurs des réductions fiscales. Le site web du service public français la présente d’ailleurs en détails. A voir ce site, les facilités d’impôts sont fonction du coût d’acquisition du bien et de la durée estimée de la location. Pour des durées exigées de 6 ans, 9 ans et 12 ans la diminution de l’impôt est respectivement de 12%, 18%, et 21%.

Un investisseur ne peut cependant pas dépasser deux investissements de ce type par année, soit pour un plafond de 300.000 euros. De la même façon les loyers sont plafonnés. Le logement à louer devra aussi se trouver dans une zone à forte pression locative.

Loi Censi Bouvard

Elle s’adresse à ceux qui désirent investir dans des logements de service, estudiantins, qui se trouvent à proximité de maisons de retraite ou de campus universitaires. Cette loi permet une réduction d’impôts de 11% sur neuf ans, durée minimale de location exigée.

LMNP et LMP

Elle correspond aux particuliers qui souhaitent louer des résidences déjà meublées. Ainsi, au cours de la période locative, les loyers perçus sont considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Le bail ne dépasse pas généralement un an. Le propriétaire sera imposé donc sur le régime BIC.

Le dispositif Malraux

Il est destiné à ceux qui désirent restaurer et conserver les bâtiments d’architecture française, dans le but de les louer. Pour un montant de travaux de 100.000 euros, une réduction d’impôts de 30% sera appliquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *